Communiqué de presse - Pour un retour de la police de proximité à Lens

Sylvain Robert, Maire de Lens réclame le retour de la police de proximité à Lens


Promesse de campagne d’Emmanuel Macron, Gérard Collomb, Ministre de l’Intérieur, a annoncé en juillet dernier le retour de la police de proximité renommée aujourd’hui police de sécurité au quotidien. Ce retour serait applicable d’ici la fin de l’année 2017.

Et à Lens ? Qu’en est-il ?

Depuis mars 2014, Sylvain Robert n’a cessé de manifester auprès des différents Ministres de l’Intérieur la nécessité d’une mobilisation de moyens de sécurité supplémentaires pour la zone prioritaire Lens-Sallaumines. Le constat est tel que les requêtes faites auprès du Ministère de l’Intérieur sont restées vaines. Les attentes sont toujours les mêmes et la situation, quant à elle, n’évolue pas favorablement et compromet la sécurité quotidienne des Lensois.

« Je veux que les Lensois se sentent en sécurité ! La situation est de plus en plus préoccupante ! La ville de Lens connait régulièrement des actes de délinquances graves comme le jet d’un cocktail molotov sur la porte d’un habitant, incident survenu la semaine dernière », s’indigne Sylvain Robert. « Si Lille a obtenu l’accord d’un retour de la police de sécurité au quotidien, nous sommes aussi en légitimité d’accueillir à Lens ce renfort sécuritaire dans une ville classée en zone de sécurité prioritaire. La police de proximité permet de tisser les liens avec les habitants et prévient les incivilités. Cela permet également d’obtenir des renseignements et de lutter contre la criminalité : son retour sur le territoire Lensois est plus que nécessaire et attendu par la population. Ce territoire se doit de bénéficier d’une sécurité renforcée », ajoute Sylvain Robert.

Un courrier adressé à Gérard Collomb a été envoyé en ce sens, en date du 24 août 2017.

FacebookTwitterPartageImprimerEnvoyer