Fermeture d'une classe à Rouquié

Communiqué de presse

Déception pour la fermeture d’une classe à Rouquié


Dans les colonnes de la Voix du Nord du 7 février, nous apprenons les différentes ouvertures et fermetures des classes dans le département pour la rentrée scolaire 2018/2019. 


Si la Ville de Lens est satisfaite de voir une prévision de huit ouvertures de classes sur son territoire (sur les écoles Jean-Macé, Jules-Verne, Thérèse-Cauche, Alfred-Maës et Berthelot) pour la prochaine rentrée, il n’en demeure pas moins qu’elle ne peut que déplorer la fermeture d’une classe à l’école Céline-Rouquié, dans le centre-ville. En effet, une fois de plus, la prise en compte du contexte local n’a pas été faite par le comité technique spécial départemental (CTSD) qui a rendu ces mesures. Dans un périmètre voisin de l’école Rouquié, ce sont plusieurs centaines de logements qui sont prévues à court terme : Cité Montgré et l’ancien site Nexans pour ne citer que ces deux-là.

C’est une erreur stratégique qui a été faite car, demain, plusieurs dizaines de familles viendront inscrire leurs enfants à cette école, ce qui aura pour conséquence immédiate des classes surpeuplées. On ne peut que s’interroger qu’à l’heure des classes de 12 élèves dans certains secteurs, sur une volonté du gouvernement, de telles orientations soient prises...

FacebookTwitterPartageImprimerEnvoyer