Epoque moderne

En 1526, la suzeraineté de l’Artois, restée au pouvoir du roi de France, était passée au roi d’Espagne.

La Guerre de Trente Ans fut particulièrement dévastatrice. Lens 1647La Ville fut prise et reprise par les armées belligérantes, saccagée, ruinée, tour à tour au pouvoir des Français puis des Espagnols. Lens attache son nom à la grande bataille qui vit la victoire du Prince de Condé sur les Espagnols le 20 août 1648. Cette bataille mit fin à la Guerre de Trente Ans et donna à Boileau la possibilité d’écrire des vers connus : “ C’est ici, Grand Condé, qu’en ce combat célèbre où ton bras fit trembler le Rhin, l’Escaut et l’Ebre… ”. Puis, dans l’éloge funèbre du Prince de Condé, Bossuet rappela : “ Lens, nom agréable à la France… ”. Plus tard, Lens a donné le nom de Grand-Condé à une de ses cités ouvrières sur la route de Lille. Le traité des Pyrénées conforta cette victoire en 1659 en assurant la prééminence française en Artois.

FacebookTwitterPartageImprimerEnvoyer