Le budget

2015, un budget responsable et ambitieux

Un contexte général sans précédent

Que d’heures passées par l’équipe de Sylvain Robert pour élaborer ce budget de 2015 responsable et ambition ! Dans un contexte d’économie drastique sans précédent et en très peu de temps. La Loi des finances a été publiée le 30 décembre 2014 au journal officiel. Les directives de l’Etat sont claires. L’objectif est de ramener le déficit public à 89 milliards. Première conséquence : un programme d’économie de 50 milliards est prévu sur la période  2015/2017. Pour la seule année 2015, une feuille de route de 21 milliards est lancée (dont 3,7 milliards imputées aux collectivités locales). L’opération n’était pas simple mais elle a été réalisée pour proposer ce budget 2015.  

Téléchargement

Lens Mag - mai 2015 [PDF]

Baisse de la dotation globale de fonctionnement

La  dotation globale de fonctionnement (DGF) est le concours financier de l’Etat au budget des collectivités territoriales, pour l’instant le plus important. A Lens, elle est en baisse constante depuis six ans. Pour l’année 2015, la baisse de la dotation globale de fonctionnement est de 1 066 483 euros par rapport à 2014. Fortement pénalisé par cette coupe drastique, le budget 2015 de la Ville de Lens a été réalisé dans un contexte tendu. 

1 066 483 

C’est en euros la baisse historique de la dotation globale de fonctionnement (DGF) enregistrée entre l’exercice 2014 et celui de 2015. En 2014, la dotation globale de fonctionnement (DGF) s’élevait à 8719 364 euros contre 7652 911 euros selon les prévisions. 

Impôts locaux

En dépit de baisses des dotations accumulées depuis des années, la Ville de Lens a réussi à établir un budget sans hausse d’impôt. Cet engagement de la campagne des municipales de 2014 est à signaler puisque c’est la troisième année consécutive qu’il n’y a pas de hausse des taux d’impôts à Lens.

Quelques exemples de réalisations de 2014 et de projets pour 2015 

Sécurité 

  • Aménagement sécurité routière de la Cité 12 (65 000 euros)
  • Travaux d’ouvrage d’art, sécurisation des trottoirs de la rue de Londres (100 000 euros)

Cadre de vie, accessibilité

  •  Aménagement des voiries (Zone côté école Jules-Vernes, rues Schumann et Alain : 600 774 euros, rues  Auriol, Allende, Bonnard, Andersen…: 182 722 euros, rues Eluard, Bayle…  : 2 265 000 euros).
  • Rénovation de l’éclairage public (100 000 euros)
  • Mise aux normes PMR des bâtiments communaux (Chiffre ?)
  • Aménagement des espaces publics rues Alain prolongée, Courbet… (779 000 euros) 

Aménagement du territoire 

  •  Participation au financement des travaux de franchissement de la voie ferré (4 000 000 euros avec cofinancement de 2 000 000 euros) derrière le stade Bollaert-Delelis.
  • Plan de circulation (450 000 euros)

Enfance, jeunesse 

  • Livraison du nouveau groupe scolaire (Coût pour 2015 : 1 071 884 euros)
  • TAP (261,36 euros par enfant inscrit)
  • Création d’un restaurant scolaire à l’école Basly (762 000 euros)

Proximité 

  • Début de la rénovation du centre social Dumas (480 523 euros)
  • Réhabilitation du centre Vachala (coût pour 2014 : 1 500 000 euros)
  • Rénovation et extension de l’équipement petit enfance, crèche Suzanne-Lacore (coût pour 2015 : 1 076 762 euros)

Culture 

  • Médiathèque gratuite (recettes en moins)
  • Manifestations culturelles et animations (50 000€ Marché de Noël / 43 000€ Lens Nat'Ur)

Sport

  • Rénovation et extension du complexe omnisports Jean-Zay (Coût 2015 : 37 611 euros)
  • Rénovation et extension du complexe omnisports Louis-Faucquette (Coût 2015 : 1 110 680euros)
  • Création d’un terrain synthétique (1 000 000 euros, recette identique)
  • Mise en conformité de la piscine (200 000 euros) 
FacebookTwitterPartageImprimerEnvoyer