La santé

Maison de Santé et de Services pluridisciplinaire

Ce lieu, implanté dans le quartier de la Grande Résidence, sera destiné à accueillir les professionnels de santé de 1er recours : médecins généralistes, infirmiers, kinésithérapeutes. Il s’agit d’apporter une offre de soins coordonnée. Cela signifie que chaque patient sera accompagné, orienté vers le praticien correspondant à ses besoins.

La Maison de Santé se positionnera en complément de l’offre actuelle : Libéraux, Espace Santé et Centre Hospitalier Lensois.

L’objectif de la municipalité lensoise est d’apporter à tous un accès aux soins identique.

Des actions partenariales pour favoriser le bien-être des lensois

La nutrition et l’équilibre alimentaire : Opération Actifruity

Un partenariat a été engagé avec la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM) pour proposer aux enfants scolarisés à Lens une dégustation de fruits. L’obésité infantile fait également l’objet d’une réflexion en relation avec APRIS.

Un engagement en faveur du dépistage du cancer du sein

Lens est partenaire de la CARMI, de la CPAM, du CHL et de la Ligue contre le Cancer du Pas-de-Calais. Dans cette démarche, les membres de l’association lensoise «  la Bande à Blandine » on été formée pour être des femmes relais. Elles sont chargées de promouvoir la nécessité de procéder à un dépistage régulier par mammographie.

La lutte contre le diabète et les maladies cardiovasculaires

La collectivité accueille régulièrement, sur le parvis de l’Hôtel de Ville, le Diabétobus, acteur de la prévention dans le domaine. 

Des actions en faveur de la santé des personnes âgées

Il s’agit d’un partenariat avec la CARMI, le CLIC, et le Conseil Général du Pas-de-Calais. Des journées de sensibilisation à l’hygiène alimentaire sont organisées et des activités physiques adaptées sont développées.

Réduire le nombre de personne souffrant  d’allergies et d’asthme

Avec l’association « Santé en action », la Ville de Lens agit pour détecter les logements insalubres par exemple. Un diagnostic est établi, débouchant sur des préconisations aux propriétaires comme aux locataires (une pollution de l’air peut ainsi être provoquée par l’utilisation de bougies parfumées et altérer la santé du locataire).

FacebookTwitterPartageImprimerEnvoyer