BMU

L'association BMU (Bassin Minier Uni) a été créée en septembre 2002 par Jean-François CARON, Maire de Loos-en-Gohelle, et Pierre MAUROY, Ancien Premier Ministre, alors Président de Lille Métropole Communauté Urbaine, Président du Comité de Soutien de BMU

La mission de l'association est double : assurer la production et l'instruction du dossier de candidature et organiser la mobilisation de tous dans cette démarche.

Le 30 janvier 2003, date de son lancement officiel à Lens, l'association BMU a proposé de constituer et de porter le dossier de candidature du Bassin Minier du Nord/Pas-de-Calais à une inscription sur la liste du Patrimoine mondial de l'UNESCO au titre de Paysage Culturel Evolutif.

Le 30 juin 2012, le Bassin Minier a été officiellement inscrit au Patrimoine mondial de l'Humanité. Désormais 120 kilomètres de long, 87 communes, 17 fosses, 21 chevalements, 51 terrils, 3 gares, 124 cités, 38 écoles, 26 édifices religieux, des salles des fêtes ou encore 4 000 hectares de paysage vont porter les couleurs d'un héritage patrimonial de 3 siècles d'exploitation du charbon.

 

En savoir plus : www.bmu.fr

L'inscription du Bassin minier du Nord-Pas de Calais sur la Liste du Patrimoine mondial au titre de Paysage Culturel Evolutif inclut

  • 17 fosses et vestiges significatifs de fosse,
  • 21 chevalements,
  • 51 terrils,
  • 54 kilomètres d’anciennes voies de chemin de fer,
  • 3 gares ferroviaires,
  • 124 cités ouvrières,
  • 46 écoles, 26 églises et chapelles,
  • 24 équipements de santé,
  • 6 équipements de loisirs,
  • 3 sièges de compagnies minières,
  • 4000 hectares de paysage.

Chevalet St Ame

FacebookTwitterPartageImprimerEnvoyer