Sélectionner une page
Les animaux citadins

Une ville propre et agréable nécessite la participation de tous !

Campagne de stérilisation des chats errants

La Ville de Lens a signé une convention de stérilisation et d’identification des chats errants avec la Fondation 30 Millions d’Amis en raison de son expertise reconnue et de son savoir-faire en matière de régulation et de gestion des populations de chats errants.

Pour mettre en œuvre cette convention, la Ville de Lens bénéficie de l’aide d’une association de passionnés « Chat l’Heureux 62 ».

Depuis le 1er décembre 2017, une campagne de stérilisation des chats errants est mise en place sur notre commune.

L’association « Chat l’Heureux 62 » capture les chats errants non identifiés, en état de divagation, sans propriétaire, et procède à leur stérilisation et à leur identification par un vétérinaire avant de les relâcher. Bien évidemment, si le chat capturé est identifié, il sera restitué immédiatement à son propriétaire.

Sachez que la stérilisation est la seule solution efficace qui permet la stabilisation de la population féline qui elle, continue de jouer son rôle de filtre contre les rongeurs. Elle enraye également le problème des odeurs d’urine et des miaulements des femelles en période de fécondité.

 

Le saviez-vous ?

Un couple de chats non stérilisés peut engendrer jusqu’à 20 000 descendants en 4 ans !

Si, vous aussi, vous souhaitez protéger nos amis félins en étant acteur de la situation pour:

  • éviter leur prolifération,
  • contribuer au maintien de la sécurité, de la tranquillité et de la salubrité publique.

 

Faites un geste citoyen

Contactez l’association « Chat l’Heureux 62 » :

  • Uniquement par SMS au 06.65.19.19.43 ou par mail à l’adresse 62saori62@gmail.com
  • En prenant soin de laisser vos coordonnées. Elle procédera à la capture des félins, à leur identification et à leur stérilisation par un vétérinaire.

Nourrissage des chats errants et des pigeons

Il est interdit de nourrir les animaux errants et les pigeons… 

Une ville propre et agréable nécessite la participation de tous !

L’article 143B du Règlement Sanitaire Départemental du Pas-de-Calais stipule « qu’il est interdit de jeter des graines ou toute nourriture sur la voie publique pour y attirer les animaux errants ou vivant à l’état sauvage ».

Il est également interdit de jeter ou déposer des graines ou débris de nourriture dans les voies privées, cours ou autres parties d’immeubles, lorsque cela risque de constituer une gêne pour le voisinage ou d’attirer les rongeurs.

Donner à manger aux chats errants et aux pigeons part de bonnes intentions :

  • Venir en aide aux animaux,
  • Ne pas gaspiller les restes de nourriture.

 

Mais ces bonnes intentions sont en fait de « fausses » bonnes idées.

La nourriture destinée aux chats ou aux pigeons va aussi et surtout nourrir les rats :

  • Le dépôt de nourriture sur les trottoirs attire les rats,
  • En nourrissant les rats on favorise leur prolifération,
  • Les rats sont porteurs de maladies graves transmissibles aux pigeons et aux chats, mais aussi à l’homme.

 

La nourriture non adaptée au régime alimentaire des pigeons et des chats peut les rendre malades :

  • Donner du pain ou des pâtes aux pigeons fait gonfler leur estomac. Cette pratique les rend malade.
  • Les chats et les pigeons sont capables de trouver leur nourriture par eux-mêmes sans aide extérieure. Les chats sont les principaux prédateurs des rongeurs, ils permettent de réguler la prolifération des animaux nuisibles dans nos quartiers. Il est donc inutile de les nourrir.
X